31 décembre 2015

L´amitié...



J'ai déjà signalé que le poète argentin Raúl Gustavo Aguirre disait que “le plus important de la poésie ce sont les amis”. Parmi ceux qu'ils qualifiaient d'amis il y avait tout le groupe de “poesía buenos aires” : Nicolás Espiro, Wolf Roitman, Edgard Bayley, Rodolfo Alonso, Mario Trejo, Omar Rubén Aracama, Jorge Carrol, Luis Yadarola et aussi Daniel Saidón, Carmelo Arden Quin, Juan Carlos Paz, Jorge de Souza sans oublier les étrangers comme René Ménard, Carlos Drummond de Andrade et René Char et j'arrête là car, si je continuais la liste de tous les amis de Raúl Gustavo Aguirre et de la revue “poesía buenos aires”, je remplirais plusieurs pages. J'en ai connu plusieurs... 

Quant à l´amitié de ceux qui m'aidèrent, pendant plus de trois quart de siècle, à traverser la forêt, pleine de dangers et de pièges, qu'est une vie de voyages et de découvertes, je leur offre toute ma reconnaissance. Merci les amis ! Merci ! Ils sont tellement nombreux qu'il me faudrait plusieurs années et plusieurs livres pour leur rendre hommage. A chaque étape de ma vie j'ai rencontré des gens biens, des gens généreux, des compagnons de route qui m'ont enseigné ce qu'on ne trouve pas dans les livres ni à l'école ni à l'église : l'expérience de la vraie vie. Oui, ils m'ont appris ce que les parents cachent, ce que les enseignants n'ont pas le droit de dire, ce que les prêcheurs religieux dissimulent : l'inextricable complexité des relations humaines ! C'est dans le contact affectif avec les autres, c'est dans les échanges, c'est dans l´amour et aussi dans la haine que nous portons aux autres qu'on trouve nos repaires, nos forces et aussi... nos propres limites.



27 décembre 2015

La 3ème guerre mondiale selon Nostravenius





La 3ème guerre mondiale, je l'ai déjà dit, sera chimique. Plus par les restrictions que par l'utilisation des armes. Sans engrais et sans pesticides la moitié de la population des pays développés crèvera de faim. Sans carburant pour les véhicules et les tracteurs l'autre moitié souffrira de multiples restrictions qui réduira très vite, dans les villes, l´espérance de vie à 25 ans (comme au temps de l´empire romains). La violence criminelle sera effroyable. Seuls les gens armés et organisés pourront sortir de la ville pour se procurer, par n'importe quel moyen, de la nourriture et de l´eau potable. Les paysans producteurs de denrées alimentaires devront construire de solides murs pour protéger leurs récoltes et leur bétail des bandes de pillards affamés. Ils devront également, pour se défendre, entretenir des soldats courageux et bien armés pour repousser, comme au moyen âge en Europe, les assaillants. La suite probable nous pouvons l'apprendre dans n'importe quel livre d'histoire !







19 décembre 2015

Quand


Quand les flics ne tapent plus
sur les ouvriers et les étudiants
quand les militaires rêvent de paix
à l´ombre douce du printemps
quand les ministres les patrons
les décideurs ne décident plus
et rêvent de participation
de démocratie et d´égalité
quand les technocrates inventent
la simplicité de la solidarité
et l´homme de la rue sourit.


Quand la forêt est un jardin
et chaque branche porte un nid
quand pousse le jasmin
au bord de chaque ruisseau
d´eau claire et pure
comme l´air d´un flûteau
alors,,,



l´humanité a trouvé son chemin.







10 décembre 2015

Je suis mort plusieurs fois











Je suis mort
le jour de ma naissance
d´une hernie de l´oreille droite
et depuis je boite
et je danse.

Je suis mort 
à l´âge de six ans
dans un camion de déménagement
et j´ai perdu les roseaux
et mon chien zozo
et mon chat gribouille
et toutes les grenouilles
de l´étang
de mes souvenirs d´enfant.



Je suis mort
de nouveau à dix ans
au son de la sirène
d´alarme
dans la cave du gendarme
et du bourreau
à l´odeur de moisi
et de sirène
du bateau
qui s´enfuit
parmi les blanches vagues
vagues et vogue
dans la nuit
mon petit matelot.

Je suis mort
encore une fois
en mille neuf cent quarante trois
dans un éclat de voix
et un bris de verre
et chacun s´en alla
vers son destin
l´un vers la ville
l´autre vers la terre
chacun son petit chemin
sans regret
et sans mystère
et moi
dans ma poche
mes billes
ma souffrance et ma misère.

Je suis mort 
en regardant passer le train
du pont le plus proche
en mastiquant mes larmes
et mon chagrin
et un mur dans les yeux
et un mort dans les mains
à dix sept ans
on n’est rien
on est moche
à dix sept ans
l´amour nous tient
et nous fauche.

Je suis mort d´amour
ô combien de fois
dans mon long parcours
et chaque matin
une jeune et innocente fée
me faisait rêver
au lendemain
et chaque soir
elle devenait
ignoble catin
face au miroir.

Je suis mort
un dimanche de pluie
je suis mort chaque lundi
et je suis mort
jusqu´au samedi compris...

Je suis mort
tout le long de ma vie
et même mon bonheur
fut souvent tâché
par la boue et le bruit
de tous les dégoûts
qui m´ont peu à peu
grignoté et détruit

et pourtant 

j´écris
et j´aime
donc je vis.








26 novembre 2015

Guerre



La violence des mots
de guerre
et de haine de l'inconnu
d'en face
que nous assassinons
avant même de nous connaître

















21 novembre 2015

Fruits et légumes




Les paysans français se plaignent de la concurrence déloyale des producteurs de fruits et légumes de l'Andalousie. Ils fournissent, à bas prix, les supermarchés car la moyenne des salaires en Espagne est, semble-t-il, la moitié de ceux de la France ! Il y a trois choses que les producteurs français semblent oublier :

1-Les accords de libre circulation de produits, de capitaux et de personnes votés par tous les membres de l'Union Européenne.

2-Que les paysans votent, généralement, pour le maintien du système capitaliste. Ils veulent être les patrons de leur entreprise. On peut les comprendre mais alors ils doivent alors en assumer les conséquences.

3-La production artisanale n´est plus rentable en France.  








17 octobre 2015

Petra





Il y a 3000 ans que les habitants de Petra vivent du tourisme ! Que font-ils dans cet étroit couloir de roches, dans le désert, avec la merde et les déchets des visiteurs ?








12 octobre 2015

Tour de France





Ils pédalent, ils pédalent comme des forçats, pendant des semaines . Ils pédalent pour arriver à Paris et ils sont acclamés, tout le long de leur parcours, par la foule des supporters. Pourtant il serait tellement plus simple, plus rapide et moins fatigant de prendre le train ! La bicyclette devrait être réservée aux promeneurs qui souhaitent profiter de la beauté du paysage.



05 octobre 2015

Les spécialistes



Carpani



Le monde moderne avance grâce aux progrès techniques apportés par les spécialistes
mais ce sont toujours les généralistes qui décident !  




30 septembre 2015

Big Brother







Julian Hoeber, Execution Changes #84 




L´arme du pouvoir absolu c´est le crédit. Ce sont les banques qui fournissent les chaînes..






20 septembre 2015

La carrière





Dans l'entreprise capitaliste trop d'intelligence, trop d'imagination sont mal vues et éveillent la méfiance des patrons. Mieux vaut, pour la carrière, cultiver la médiocrité et la routine. Moins on vous voit mieux on se porte ! Trop de talent nuit à la carrière !






13 septembre 2015

Hollande





C´est un Président qui aime « les bains de foules ». Il donne facilement des poignées de mains au public dans l´espoir, souvent déçu, d´être plus populaire. Ma question est la suivante : Quand trouve-t-il le temps de lire les rapports de ses ministres ? Il est tout le temps en voyages officiels. Pourtant c'est un honnête homme ! Que pourrait-on lui reprocher ?






09 septembre 2015

Honnêteté


Mairie du XVIIIème arrondissement de Paris - campement des sans papiers



-L´honnêteté d´un politicien serait de ne rien promettre. Mais alors il ne serait plus un élu.

-Un excès d´honnêteté est souvent pire qu'un peu de malhonnêteté !

-Est-ce vraiment honnête de prêcher l´honnêteté dans un monde où seuls les plus malhonnêtes s´enrichissent ?

-L´honnêteté est louable mais la malhonnêteté est bien plus rentable.

-Dans le monde des affaires l´honnêteté est un signe de faiblesse.

-Souvent les pauvres sont plus honnêtes que les gens riches : c´est parce qu'ils n´ont rien à perdre !

-Est-ce que on peut devenir milliardaire en dollars tout en restant honnête ? Oui, si on va à la messe tous les dimanches !

-Il était tellement honnête qu'il trichait sur sa déclaration pour payer plus d´impôts !

-Les gens malhonnêtes dissimulent leurs pensées. Ceux qui ne le font pas n´ont guère d´amis !

-C´était un assassin très honnête. Avant de tirer il prévenait ses victimes que ça ferait un peu mal au début mais que ça ne durerait pas !

-Il était tellement, mais tellement malhonnête qu'il transformait même la fausse monnaie en de vrais billets de banque pour payer les fausses factures.


-Les corrupteurs institutionnels savent que les gens honnêtes coûtent plus chers.







03 septembre 2015

On nous parle de la misère



On nous parle de la mort
et parfois de l'histoire
de la misère et de la faim
dans nos villes et campagnes.

On nous parle d'armées prolétaires
sans Dieu et sans Gloire
marchant au petit matin
dans la boue du chemin
vers l'usine ou la mine.

On nous parle de regards lointains
de femmes, d'enfants, de pain
sordides histoires de terre
de gros sous, de bras et de mains,
de banquiers et de propriétaires
de progrès et de lumière.

On nous parle d'un passé ouvrier
d'exploitation et de guerres
comme une image effacée
par une société moderne et solidaire.

Mais je me promène dans les rues
et je vois chaque jour
toujours autant de chômage et de misère.








25 août 2015

Les banquiers et la crise




Un petit industriel trouve un système pour produire plus et moins cher. Mais pour
développer ses activités il doit agrandir ses locaux et acheter de nouvelles machines plus performantes. C´est alors qu'il va voir sa banque pour demander un crédit. Après estimation des possibles bénéfices le banquier propose un délai de 5 ans pour rembourser la dette. Les deux ou trois premières années l'industriel gagne suffisamment pour rembourser. C'est pour lui la capitalisation de son entreprise. Il est inquiet mais satisfait. Mais les concurrents se sont également équipés, avec le crédit de leur banque, de machines encore plus performantes. '´industriel du début à de plus en plus de mal à rester concurrentiel. Ses marges de bénéfices se réduisent d´année en année. C´est alors que le banquier signale à ses principaux clients qu'ils pourront acheter, à bon prix, une entreprise en difficulté et ll leur offre un crédit avantageux pour conclure l´opération...

31 juillet 2015

Solidarité


Julieta Hanono



Chaque citoyen devrait savoir que le plus haut degré de la civilisation c'est la solidarité et non pas la concurrence. La compétition, le désir même d'être plus fort, plus performant, plus riche pour devenir plus dominant, est une manière primitive de sélection naturelle. Dans le règne animal le mâle reproducteur c'est toujours le plus fort car il garantit la qualité de sa descendance. Par contre l'homme s'est élevé, au-dessus de sa condition animale, par l'intelligence et non pas par la force physique. Là où la tyrannie des plus riches s'impose comme système de pouvoir il y a nécessairement des injustices. Tout système qui s'écarte du principe de la solidarité devient très vite inhumain.   


18 juillet 2015

Pourquoi je suis socialiste ?




Je suis socialiste car, comme disait Churchill au sujet de la démocratie : « Tous les autres systèmes sont pires ».
Je doute qu'on puisse résoudre les problèmes de justice sociale uniquement par la force et la rigueur des lois, mais je doute aussi que la société puisse évoluer sans l´intervention de l'Etat.
Car je crois que la solidarité doit être le but de toute société organisée et responsable.

Même si le parti socialiste m'a souvent déçu par son excès de prudence, par son manque d'audace je sais, au fond de moi-même, que le compromis est parfois la seule option raisonnable. Rien de ce qui est obtenu par la violence n'est durable ! L'essentiel c'est de ne pas oublier le but de l'idée socialiste : Plus de justice sociale et plus de solidarité !







02 juillet 2015

Les nouvelles de 20 heures





TV5 Monde présente, chaque soir à 20 heures, un large panorama international des nouvelles sélectionnées par de pitoyables manipulateurs d´opinions ! Le monde brûle et explose et ils nous parlent de la flamme d´une bougie au milieu de la tempête !  





27 juin 2015

L’humanité couleur pétrole




Chaque fois que la haine
remplace la raison
chaque fois que la religion
développe la haine.

Chaque fois que les menaces
remplacent le dialogue
chaque fois que la violence
remplace le compromis

Chaque fois que les plus forts
écrasent les plus faibles
chaque fois qu’un peuple
devient l’otage de la faim.

C’est le prix à payer
me dit le pompiste
pour que vos voitures
roulent il faut des morts

Aujourd’hui la civilisation
a la couleur du pétrole
demain les morts
iront à pied
chez le pompiste





10 juin 2015

Mondial de football


Nicolas de Staël - Parc des Princes


Le 12 juin 2014 la sélection brésilienne gagne, pour 3 buts à 1, contre l´équipe de la Croatie. Goliath gagne contre David ! Le peuple est heureux et fait la fête.



-Les joueurs millionnaires qui courent derrière le ballon sont tous basanés. Par contre les supporters européens sont tous blancs mais leur comportement nous fait douter de l´avenir de notre civilisation...

-Pour le Ramadan les joueurs de foot musulmans doivent jeuner ! Donc affaiblis par cette contrainte ils sont désavantagés par rapport aux joueurs chrétiens ! Comme, en plus, il n´ont pas droit à l´alcool , pour fêter leur éventuel triomphe, ils feraient mieux de rester chez eux plutôt que de participer au Mondial de Football ! Par contre leurs supporters, bien que peu nombreux, font un louable effort pour paraître aussi bêtes que les chrétiens !  

06 juin 2015

Le foot en Irak







Sadam Hussein se réjouit dans sa tombe ! Son équipe Sunnite domine, la première mi-temps, l'équipe chiite. Les marchands de guerre Nord-américains ne sont pas contents. Ils ont tout misé sur le triomphe des Chiites !  





25 mai 2015

La nature humaine...





Les dégâts du chômage
de la crise et des orages
la famine et la sécheresse
les incendies et la messe
les guerres et la religion
les abus et la corruption
la cruauté de nos ennemis
la misère et les épidémies
tant de crimes tant de haine
attribués à la nature humaine.

La nature humaine a bon dos
elle n´excuse pas les salauds
les escrocs qui spéculent
les stratèges qui fabulent
sur la misère et la faim
de maintenant de demain
et qui trouvent un profit
dans les bombes et les fusils
quand le peuple demande la paix
un bon emploi et du respect.

-La nature humaine que vous évoquez
n´est que votre haine et votre mépris
pour les travailleurs de notre pays
nous ne voulons pas de vos banquiers
tout ce que nous voulons c´est la paix
et gagner notre pain et notre bol de riz

en préservant nos rêves et notre dignité. 








17 mai 2015

Le danger de guerre






La guerre existe, sporadiquement, presque partout . Mais celle qui aurait lieu entre grandes
puissances et qui pourrait être classée dans la catégorie de « 3ème guerre mondiale » a pu être évitée : trop coûteuse, même pour celui qui la gagnerait ! Le danger aujourd'hui´hui serait que les Etats-Unis (en pleine décadence industrielle) et la Chine (en pleine expansion économique) se heurtent au sujet de, par exemple, la domination de régions essentielles à leur fourniture d'énergie fossile. Alors les dégâts matériels et humains seraient énormes et leurs conséquences apocalyptiques !






09 mai 2015

Elections européennes de 2014




Le mois de mai 1968 fut celui de la révolution des mœurs. Mai 2014 restera, dans les mémoires, comme celui de la régression politique de la France. Les socialistes, trop prudents dans leurs réformes et trop respectueux de la « droite républicaine » se sont fait piéger ! Le Front National (-socialiste!...) a conquis l'adhésion du quart des électeurs ! Avec un discours nationaliste primaire et néanmoins cohérent et beaucoup d'assurance Marine Le Pen a obtenu assez de votes favorables pour pouvoir clamer que le Front National « est le premier parti de la France ». Ce qui lui permet de dénoncer l'aberration de la représentation parlementaire :  Le Front National a un seul député ! Est-ce vraiment démocratique ? Mais, par ailleurs, est-ce que le Front National est un parti politique qui peut garantir que les opinions adverses seront respectées, s'ils prennent le pouvoir ?

Cette montée du fascisme européen (appelé pudiquement « populisme »...), fera peut-être réfléchir les gouvernements, démocratiquement élus, sur les dysfonctionnements de l'Union Européenne. Certainement des améliorations structurelles peuvent être apportées , mais suffiront-elles ? Est-ce que les technocrates de Bruxelles peuvent résoudre le problème du chômage ? Il était l'une des causes de la montée du fascisme dans les années 30 et il risque, sous peu, de le redevenir !